L’astuce du jour pour vous rendre compte si un oeuf est cuit ou cru. D’une grande simplicité, cette astuce vous rendra service de nombreuses fois…

Comment distinguer les œufs crus des œufs cuits

Astuce 1
Pour dissocier un œuf cru d’un œuf dur, faites tourner l’œuf sur lui‐même. Si l’œuf a du mal à tourner, c’est qu’il est cru ! Si au contraire il tourne comme une toupie, il est cuit !

Astuce 2
Pour faire la différence entre un oeuf dur et un oeuf cru, il suffit de le plonger dans un verre d’eau, s’il flotte, c’est qu’il n’est plus frais.

Bon à savoir sur les oeufs

L’œuf possède un grand pouvoir nutritif, car il est très riche en protéines et en lipides. Les protéines contenues dans l’œuf apportent les acides aminés dont a besoin notre organismeen moyenne six grammes de protéines par œuf. L’œuf est généralement bien digéré par l’organisme, sauf si le jaune est trop cuit.

L’oeuf, c’est d’abord des protéines. Elles représentent 13,5 g sur 100 g d’oeuf (dur). Il y en a un peu plus dans le jaune que dans le blanc (16,5 g contre 10,3 g).

2 oeufs = 100 g de viande, pour les protéines !
2 oeufs apportent autant de protéines que 100 g de viande ou 120 g de poisson.

Ces protéines de l’oeuf, celles du blanc et du jaune, sont parmi les meilleures qui existent. Pour deux raisons : elles contiennent les 9 acides aminés essentiels ceux que le corps ne fabrique pas et qui sont obligatoirement apportés par l’alimentation – comme dans toutes les protéines animales d’ailleurs donc dans les viandes, les poissons mais aussi les produits laitiers. elles sont surtout parfaitement digestibles et d’une efficacité optimale pour répondre aux besoins en protéines.

Contrairement à une rumeur persistante, une consommation journalière d’œufs n’a pas d’effet direct sur l’excès de mauvais cholestérol, car celui-ci est régulé naturellement par l’organisme.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire