Les émulsifiants sont des additifs utilisés pour que l’huile et l’eau se mélangent dans les plats tout préparés en particulier. Ils permettent d’améliorer certaines textures et de prolonger la durée de conservation des aliments. Il s’agit, entre autres, des polysorbates, de la lécithine de soja, de la gomme d’acacia Etc.

On en trouve régulièrement dans le pain, la mayonnaise, les glaces, la charcuterie, certains fromages et autres produits laitiers. Seuls ils sont inoffensifs (ou presque !), mais des chercheurs de l’Inserm se sont aperçus qu’ils pouvaient rendre certaines bactéries intestinales pathogènes et créer ainsi une inflammation intestinale chronique pouvant déboucher sur une pathologie aussi grave et inquiétante que la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique.

Cette étude a été réalisée avec le E433 et le E466. Je vous conseille donc d’éviter autant que possible ces additifs là, ainsi que tous les autres d’ailleurs et d ‘éviter d’acheter des produits déjà cuisinés. « Pas possible ! » me direz-vous … et bien si c’est possible en prenant plus de temps pour réaliser ses repas et en achetant mieux. il est grand temps de devenir un « consommacteur » et non plus un « consommateur servile et dénué de sens critique » !

Principe de précaution avant tout

La grande majorité de ces émulsifiants alimentaires ne peuvent pas être digérés par les enzymes présentes dans l’appareil digestif humain. Ils arrivent donc intacts au niveau des muqueuses intestinales. De récentes études scientifiques ont démontré que ces additifs alimentaires pourraient contribuer à l’apparition :

  • D’une surcharge pondérale, en augmentant le poids corporel.
  • D’un état inflammatoire au niveau de l’intestin.
  • De troubles métaboliques.

La liste non exhaustive des émulsifiants nocifs :

Colorants

Les colorants dont la liste suit sont  mutagènes et/ou génotoxiques. Beaucoup sont interdits dans d’autres pays.
– Jaune de quinoléine (E104)
– Azorubine / carmoisine (E122)
– Amarante (E123)
– Rouge Ponceau 4R / rouge cochenille (E124)
– Erythrosine (E127)
– Rouge “allura” AC (E129)

Additifs au phosphate

Ces additifs sont associés à des facteurs de risques cardiovasculaires, rénaux et de cancer.
– Acide orthophosphorique (E338)
– Orthophosphates de sodium (E339)
– Orthophosphates de potassium (E340)
– Orthophosphates de calcium (E341)
– Orthophosphates de magnésium (E343)
– Diphosphates (E450)
– Triphosphates (E451)
– Polyphosphates (E452)

Émulsifiants

Les émulsifiants perturbent la flore intestinale et peuvent ainsi favoriser inflammations, allergies et maladies auto-immunes.
– Polysorbates (E432-436)
– Mono- et diglycérides d’acides gras (E471)
– Esters monoacétyltartriques et diacétyltartriques des mono- et diglycérides d’acides gras (E472e)
– Esters polyglycériques d’acides gras (E473)
– Sucroesters d’acides gras (E475)
– Stéaroyl-2-lactylate de sodium (E481)
– Stéaroyl-2-lactylate de calcium (E482)
– Esters de sorbitane (E491-E496)

Conservateurs

– Nitrate de sodium (E251) et nitrite de sodium (E205) : classés comme cancérogènes probables.
– BHA (E320) : considéré comme un cancérogène potentiel.
– Hexaméthylènetétramine (E239) : contient du formaldéhyde, produit chimique toxique.
– Orthophénylphénol (E231) : peut être à l’origine de réactions cutanées et d’inflammation des muqueuses.
– Parabènes (E214-E219) : peuvent se comporter comme des hormones femelles.

Autre

Glutamate monosodique (E621) : exhausteur de goût ; pourrait être toxique pour les neurones.

Mon conseil pour finir

Achetez malin, achetez moins mais mieux ! Lisez les étiquettes, c’est important pour votre santé et celle de vos proches…

Partagez cet article :

2 réflexions au sujet de “Aïe ! Inflammation intestinale : attention aux émulsifiants !”

  1. On n’arrête pas d’avaler des saloperies, et de tous less côtés. C’est lamentable et triste de voir comment on peut se suicider à petit feu en mangeant et buvant n’importe quoi, en respirant n’importe quoi (les fumeurs)… Le constat est édifiant : une société décadente, des gens malades, stressés, agressifs et totalement dépourvus de respect et d’empathie…

    Les émulsifiants ne sont qu’une infime partie de ce gouffre suicidaire…

    Répondre
  2. Je suis entièrement d’accord avec Muriel ! nous vivons bizarrement dans un monde qui – me semble-t-il – devient fou ! Un peu de bon sens et d’altruisme seraient les bienvenus.
    Pour les émulsifiants, il suffit, comme le préconise Lisa de lire les étiquettes et de ne pas acheter n’importe quoi … c’est pour tant simple non ?

    Répondre

Laisser un commentaire