Savez-vous que la plupart du temps les problèmes digestifs – ballonnements, gaz, brûlures d’estomac, reflux, spasmes, douleurs digestives, fatigue après les repas, constipation ou diarrhée – n’apparaissent plus en pratiquant les bonnes associations alimentaires ? Une des pires associations est de mélanger féculents et protéines.

Voici pourquoi…

Tout d’abord l’environnement et le milieu acido-basique

Le PH de notre organisme doit être en constant équilibre: ni trop acide ni trop alcalin. Pour référence, un PH de 7 est neutre alors qu’un PH de 1 à 6,9 est acide et un PH de 7,1 à 14 est alcalin.

La digestion se fait dans des milieux acido-basiques différents selon l’aliment et cela est très important à retenir.

  • Pour digérer les féculents et grains (pâtes, riz, pomme de terre, le pain, quinoa etc.), l’organisme va sécréter des agents alcalins (ptyaline). Les féculent nécessitent donc un milieu alcalin pour être bien digérés.
  • Pour digérer les protéines (viande, poison, oeuf, fromage, oléagineux etc.), l’organisme va sécréter des agents acides (acide chlorhydrique). Les protéines nécessitent donc un milieu acide pour être bien digérées.

De cette façon, si vous mélangez des féculents et des protéines au cours d’un même repas, il va y avoir une neutralisation mutuelle des agents acides et alcalins. En effet, les protéines vont être traitées en premier avec une production d’acide qui va entraver la sécrétion de ptyaline. L’amidon des féculents va patienter et donc fermenter.

Cela va fortement perturber la digestion et va engendrer un tas de désordres: ballonnements, gaz, maux de ventre ou diarrhée ainsi qu’une très mauvaise assimilation des nutriments.

Oubliez donc le fameux steak/frites, jambon/purée, cassoulet Etc…

Evitez de mélanger des féculents avec une protéine !

Les mauvaises associations alimentaires

Evitez d’associer au cours du même repas :

– Protéine forte  + Farineux fort car la digestion en milieu acide de la protéine bloque celle de l’amidon
– Aliment Acide + Farineux au même repas car l’acidité inhibe l’enzyme salivaire (ptyaline qui permet la digestion des amidons et farineux). ex : pâtes ou riz à la sauce tomate…

 Combinaisons non favorables

Protéines fortes Farineux forts
Viande, poisson, crustacés, œuf, fromage cuit… Blé (pain, pâtes…), épeautre, orge, avoine, maïs, seigle, riz complet, sarrasin, millet…

Quelle est donc la solution ? il suffit d’accompagner les féculents ou les protéines de légumes qui se digèrent rapidement : légumes verts (choux, carottes, salades, haricots verts, champignons, épinards, petit-pois Etc…). La digestion sera alors beaucoup plus fluide et facile…

Partagez cet article :

Laisser un commentaire