Je vous livre aujourd’hui une liste (malheureusement non exhaustive) des 6 principaux produits néfastes à l’organisme et qu’il faut éviter lorsque vous achetez du dentifrice. Ces produits agressent vos dents et vos gencives, sans parler des résidus toxiques que vous avalez !

La liste des produits toxiques des dentifrices

1. Le Fluorure
Tous les dentistes jurent par tous les dieux que cette substance protège les dents contre la carie. Mais des études médicales sérieuses et qui ne datent pas d’aujourd’hui !) démontrent que le fluor n’est pas sans risque pour la santé. Un apport excessif peut provoquer des maladies telles que la fluorose dentaire (une altération des tissus dentaires) et la fluorose osseuse (une maladie osseuse) causée par une quantité excessive de fluor dans les os. Le fluor fait bien partie des « 10 produits chimiques qui posent un problème majeur de santé publique », à la 6e place juste après les dioxines et avant le mercure ! Il semblerait que sa toxicité ait été sous-estimée en raison de lobbys industriels qui ont eu intérêt à lui donner bonne réputation à une époque…

2. Le Propylène glycol
Le propylène glycol est une forme d’huile minérale utilisée pour fabriquer de l’antigel, de la peinture, du vernis et autre produits industriels. Une substance qui ne devrait probablement pas se retrouver dans la bouche. Parmi les effets secondaires de ce produit, on peut retrouver des effets sur le système digestif, avec des nausées, des maux de ventre ou des diarrhées. Bon nombre de personnes associent l’intolérance au Propylène glycol à des désagréments plus forts comme des étourdissements, des vertiges, des picotements dans les doigts ou même des maux de tête.

3. Le Lauryl sulfate de sodium
Un agent moussant qui a été associé à un risque accru de développer des aphtes douloureux. Certaines recherches suggèrent aux personnes souffrant fréquemment de plaies buccales de ne pas utiliser de dentifrices qui en contiennent. Le Sodium Laureth Sulfate est interdit dans les cosmétiques bio. Plus inquiétant encore, en altérant les protéines de la peau, les détergents sulfatés ouvrent également la voie à d’autres molécules cancérigènes ou toxiques de notre environnement.

4. Le Triclosan
Un produit chimique anti-microbien lié à de nombreux problèmes de santé. Le Triclosan a été associé à des problèmes tels que la résistance aux antibiotiques et la perturbation endocrinienne. Il serait donc préférable de ne pas utiliser un dentifrice contenant du triclosan. Le triclosan est soupçonné de perturber le système endocrinien, de déclencher le cancer du sein, d’endommager les spermatozoïdes, de porter atteinte au foie et aux muscles et de provoquer des résistances aux antibiotiques.

5. Le Dioxyde de titane
Le dioxide de titane (E171) est un produit utilisé pour rendre le dentifrice plus blanc et brillant. Il permet également d’améliorer la protection contre les rayons UV. Des études récentes ont démontré qu’il peut provoquer des troubles du système immunitaire. C’est un produit normalement interdit en France depuis Janvier 2020…

6. Les Édulcorants artificiels
Les dentifrices commerciaux contiennent souvent de l’aspartame et d’autres édulcorants artificiels. L’aspartame est principalement constitué d’acide aspartique, de phénylalanine et de méthanol. Les données récentes suggèrent que les édulcorants artificiels peuvent avoir des effets négatifs sur le métabolisme, la flore intestinale et l’appétit.
Les symptômes d’empoisonnement au méthanol peuvent entraîner entre autre des maux de tête, des vertiges, des pertes de mémoire et des troubles du comportement.

Vous souhaitez continuer à vous brosser les dents sans regarder les étiquettes des dentifrices ? Libre à vous, mais vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas …

Partagez cet article :

Laisser un commentaire