Comment faire un désherbant naturel pour le jardin

Afin d’éviter de nourrir les sols avec des désherbants tous aussi nocifs les uns que les autres, je vous invite aujourd’hui à trouver des solutions alternatives pour désherber de façon le plus naturelle possible. Bien entendu, nous sommes loin du désherbage de grandes superficies à traiter, mais voici quelques pistes à explorer..

L’eau de cuisson de pommes de terre

Hé oui ! L’eau de cuisson des pommes de terre est un puissant désherbant connu depuis bien longtemps. Cette eau a la propriété de tuer littéralement les plantes invasives sans pour autant « pourrir » le sol et les plantes environnantes.

Comment procéder

Il suffit simplement de verser l’eau (chaude de préférence) à l’aide d’un arrosoir sur les plantes et autres herbes indésirables … Laissez opérer et regardez le résultat quelques heures plus tard !

Le purin d’orties fraîches

Autre méthode également bien connue de nos anciens : le purin d’orties. C’est un principe très efficace et gratuit ! pourquoi donc s’en priver ?

Comment procéder

Faîtes tremper 2 kg d’orties fraîches grossièrement coupées dans 10 litres d’eau. Laissez macérer au fond du jardin pendant 10 jours, de préférence au printemps ou en été afin que la température accélère le processus. Pourquoi au fond du jardin ? A cause de l’odeur ! Ensuite filtrez la mixture que vous pourrez utiliser comme désherbant pour votre jardin. Le reste des orties macérées enrichira votre compost et boostera son processus de compostage.

Le vinaigre blanc et le sel

Une autre façon de désherber redoutable à bien des égards et qui a fait ses preuves depuis bien longtemps. Pourquoi ne pas la tenter et voir le résultat ?

Comment procéder

Prenez 1 litre de vinaigre blanc ajoutez  3 belles cuillères à café de sel fin. Bien mélanger pour bien dissoudre le sel. Ensuite, à l’aide d’un vaporisateur, pulvérisez cette mixture sur les mauvaises herbes de préférence en plein soleil pour en augmenter l’efficacité.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire