Etre heureux(se), bien dans sa tête et dans son corps, tout le monde aimerait l’être, tout le monde voudrait vivre une vie heureuse, se sentir bien en permanence, avoir toujours le sourire, l’envie d’avancer, ou encore être zen, bien entendu ça nous paraît, à tous, être le but à accomplir dans sa vie.

Sauf que, le bonheur n’est pas une destination, c’est une manière de vivre. Si vous vous réveillez chaque matin en vous disant, «allez bientôt je serai enfin heureux(se)», non ça ne fonctionne pas comme ça, ou peut-être que cela arrivera un jour, mais voulez-vous vraiment attendre toute votre vie avant de trouver le bonheur et la joie de vivre ?
Je vais vous donner quelques conseils, quelques techniques pour arriver à vous sentir heureux jour après jour, même si vous n’avez pas tout ce que vous aimeriez pour atteindre votre vision du bonheur.

Attention je ne suis pas une experte en la matière, simplement je travaille avec ces outils jours après jours et j’espère pouvoir vous emmener avec moi dans cette recherche.
Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin.
Tout d’abord, j’ai lu énormément de bouquins sur le développement personnel, j’ai vu des vidéos, des articles, des documentaires… je ne sors pas ces informations de ma tête, mais de l’expérience que j’ai tirée de tout ce que j’ai pu apprendre.

Apprendre à être heureux

Vous êtes prêt ? C’est parti!
Tout d’abord, il faut arrêter de croire qu’il existe un moyen pour ressentir 100% de plaisir et 0% de douleur. Non, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne, nous n’allons pas couler des jours heureux sans jamais ressentir le moindre sentiment de frustration, ou de tristesse, mais nous pouvons faire en sorte de les diminuer.
Ainsi nous pourrions vite vous rendre compte, que toutes les petites douleurs de la vie, nous font du bien, pourquoi? Parce qu’elles nous font grandir.

1.Faire ce que l ‘on aime

Par où commencer, peut-être par la chose qui me semble la plus logique, pour être heureux, faites ce que vous aimez.
Prenez du temps, pour vous faire plaisir.

Alors oui, je vous entends déjà me dire, «mais Julie, moi je travaille, et le soir quand je rentre, je suis exténué», oui bien sûr, je l’entends, mais si vous le voulez vraiment, vous trouverez du temps, une heure le samedi matin pour faire votre yoga, une demi-heure en rentrant du travail pour tester une nouvelle recette de cuisine, entre deux réunions, lire un livre qui vous fait du bien.
Vous trouverez toujours un petit moment.

Ce que je vous conseille, si vous avez des journées vraiment chargées, et qu’il est difficile pour vous de trouver un moment pour pratiquer votre passion, pour la peinture par exemple, levez-vous simplement 1h plus tôt que d’habitude.
Oui ça risque de faire tôt, mais vous prendrez vite le rythme, commencez peut-être par 30 minutes au début, et prenez cette heure, rien que pour vous, pour peindre une toile, pour faire du sport, pour aller courir, pour écrire, pour faire ce que vous aimez.
En plus faire ces activités le matin, vous mettra de bonne humeur pour le reste de la journée.
Bref, je vous ai listé quelques astuces pour trouver du temps libre, mais retenez une chose, faite ce que vous aimez, ce qui vous procure une sensation de bien-être, tant que vous le pouvez.

2. Ne pas laissez trop d ‘espace au sentiment de malheur

Eh oui, on est tous d’accord lorsque quelque chose nous arrive, même la plus insignifiante, par exemple ce matin votre voiture ne démarre pas, forcément cela va vous mettre de mauvaise humeur.
Vous allez vous sentir, énervé, frustré, d’accord, vous avez le droit, et c’est normal, mais il ne faut pas la laisser trop longtemps prendre le dessus sur votre humeur.
Passer à autre chose, prenez une bonne respiration, et dites-vous tout simplement que si votre voiture n’a pas démarré, c’est pour une bonne raison, vous ne deviez pas prendre la route aujourd’hui, du moins dans votre voiture. Rien n‘arrive par hasard, dite vous cela, ça aide, et hop, appelez un collègue, prenez le bus, un taxi et oubliez ce sentiment nerveux.

Je vous propose un petit exercice qui marche aussi bien avec les petits tracas de la vie quotidienne, qu’avec les grosses déceptions : vous apprenez une mauvaise nouvelle, votre homme vous a quitté, votre voiture vous a lâché…
Tenez-vous droit, assis, et prenez le sentiment que vous procure ce problème, vous le ressentez, inspirer l’énervement, la tristesse, la frustration, acceptez ce sentiment, acceptez de vous sentir comme ça, puis lâchez prise, et enfin en expirant, votre souffle emmène avec lui tous ses mauvais sentiments, expirez les sentiments de malheurs, et passez à autre chose, en remerciant l’univers pour ce que vous avez déjà.

Faites ceci dès que vous vous sentez énervé, ou mal, faites ceci et il sera plus facile d’accepter ces petits aléas pour les remplacer par de la gratitude, qui vous permettra de vous rappeler la chance que vous avez malgré tous ces petits soucis.
Il est important pour nous de savoir qu’une pensée négative entraîne les autres, c’est-à-dire que plus nous nous sentons mal, plus nous allons attirer le mal, c’est pour cela qu’il est important de ne pas laisser trop de place à ces sentiments.

3. Prendre soin de soi

Cela semble évident, mais beaucoup d’entre nous pense encore que seul quelqu’un peut nous apporter le bonheur, que c’est en trouvant l’amour que vous serez heureux.
Mais non, loin de là, si vous n’êtes pas heureux et comptez uniquement sur votre conjoint pour vous apporter bonheur et joie de vivre, vous allez être déçu. Nous devons d’abord être heureux avec nous-même avant de l’être avec quelqu’un.
Vous seul êtes responsable de votre bonheur, vous devez être heureux seul, avec vous-même, et pour ça vous devez probablement vous accepter en tout premier, car oui, vous êtes coincé avec vous pendant un bon moment, alors acceptez-vous, aimez-vous, n’attendez pas que quelqu’un le fasse pour vous.

Vous n’avez peut-être pas été parfait, vous avez peut-être une ribambelle de défauts, mais et alors ? Vous êtes vous, je suis moi, le voisin est lui, alors pardonnez-vous les erreurs du passé, et prenez soin de vous, de votre corps, de votre esprit.
Nous ne pouvons pas être heureux si nous ne sommes pas heureux avec nous. Que nous soyons millionnaire, que nous ayons une famille extraordinaire, si nous ne nous aimons pas, on ne parviendra pas à se sentir bien en tant que nous, et les autres ne pourront pas nous aimer non plus tel que nous sommes.
Ici mon article sur la confiance en soi, primordial pour être heureux. 😉

4.Profiter du moment présent

Le moment présent c’est la seule chose qui nous permet vraiment d’être heureux, parce que nous concentrer sur le passé peut facilement nous amener regret, déception, douleur, et nous soucier du futur nous apportera stress, peur.
Alors oui pas forcément, vous pouvez très bien vous rappeler le passé et vous souvenir des bons moments, être fier de vos choix, etc.
Ou vous pouvez penser au futur en étant très optimiste, mais il ne faut pas oublier que chaque moment que vous vivez, celui-ci, là, où vous lisez cet article, il ne se passera plus jamais de la même façon.

Chaque moment est unique, alors lorsque vous êtes avec vos amis par exemple, même si vous avez eu une journée pourrie, profitez-en, riez, parlez, échangez, profitez du moment présent, ne pensez pas au problème de la journée passé, ni au stress de la journée du lendemain, pensez à maintenant, aux gens qui vous entourent, aux choses que vous êtes en train de faire.
Prenez une grande respiration et savourez ce que vous faites, ce que vous êtes en train de manger, la chance que vous avez de pouvoir sentir ce gout, de pouvoir manger ce plat tellement bon, de pouvoir voir autour de vous votre cuisine, ce tableau qui orne le mur.

Comme le dit David Laroche, un coach dont je suis fan et qui m’inspire énormément, lorsque nous sommes connecté aux 5 sens, on est présent, on est là, qu’est-ce que vous entendez, qu’est-ce que vous ressentez, qu’est-ce que vous voyez, et quand vous mettez plus de consciences dans ce que vous faites, vous êtes là, vous êtes bien.

5.Voir le bon côté

Voir le bon côté, facile à dire, mais aussi à faire !
Comme je vous l’expliquais au début de cet article, la vie nous donne parfois du fil à retordre.
Votre voiture ne démarre plus? Voyez le bon côté, cela vous a peut être évité un accident, alors oui ça paraît idiot comme ça, mais changer la perception de ce que l’on voit nous aide à être plus positif.

Don’t worry Be happy
Vous êtes en voiture, en train d’aller au travail et là une petite famille de canards traverse la route juste devant vous, vous avez de choix, vous pouvez voir cela comme une mauvaise chose, « Bon Dieu je vais encore être en retard, ce n’est pas possible, ça n’arrive qu’à moi ce genre d’incident » ou alors vous pouvez vous dire « Oh mais c’est adorable, ils sont tellement mignons, quel
joli moment » et hop, vous serez joyeux, au lieu d’être énervé…
Ce n’est pas la réalité qui nous fait souffrir, c’est ce que nous en déduisons, c’est la perception, c’est ce que nous nous racontons.
Alors changez ce que vous vous racontez, cherchez toujours le bon côté.

6.La gratitude

Des études ont montré que les personnes qui pratiquent la gratitude sont plus heureuses.
La gratitude peut paraitre comme quelque chose d’idiot pour certain, mais c’est quelque chose qui fonctionne réellement pour être plus heureux.
Alors exprimez là, pour ce que vous avez, pour les gens qui ont fait de vous ce que vous êtes, dites leurs merci, dites leurs que vous les aimez.
Chaque matin je me lève et je prends quelques minutes pour exprimer ma gratitude.

Pour remercier l’univers de m’avoir donné ce que j’ai, de me permettre de pouvoir me lever dans mon appartement, de m’avoir donné deux jambes et deux bras, de m’avoir donné les gens qui m’entourent et qui m’aiment.
Je remercie simplement le monde pour ce que j’ai aujourd’hui.
Je vous garantis que commencer sa journée comme ça, ça change tout.
Vous pourrez retrouver dans le mail reçu, une fiche pratique pour utiliser la gratitude, tous les soirs avant de vous coucher, notez sur votre feuille de gratitude, 3 choses dont vous êtes reconnaissant pour la journée passé, c’est un exemple, vous pouvez aussi, noter tous les matins, 4 personnes que vous
voulez remercier pour ce qu’elles vous apportent.

7. Donner pour recevoir

Donner pour recevoir, jolie phrase, que j’aime beaucoup.
J’y travaille tous les jours.
J’essaie de donner aux autres parce que ça me fait du bien, apporter son aide aux autres nous fait nous sentir utile, et nous apporte du bonheur, utilisez ses talents au profit des autres est une grande source de bonheur.
Il est prouvé que quelqu’un qui offre un cadeau a une autre personne, sera plus heureuse que quand elle en reçoit un.
Donner de la joie, tout simplement, un sourire par-ci par-là.

Je sais que lorsque je reçois un simple sourire d’un voisin ou d’un inconnu dans la rue, cela me donne le sourire également.
Au lieu de mal réagir si quelqu’un vous bouscule dans la rue parce qu’il est pressé, souriez-lui, cela vous fera un bien fou, et à l’autre aussi.
Faites rire les autres, faites sourire les autres, tout simplement. Donnez de la joie et vous en recevrez.

8. Ne pas viser trop haut

Si vous vous dites que vous voulez être 100% heureux, vous serez forcément déçu, dites-vous simplement, ok, je suis à 60% de bonheur aujourd’hui, comment faire pour être à 65% ?
Ne visez pas d’être souriant 24h/24, ne visez pas d’être tout le temps heureux sans jamais ressentir de mauvaises choses en vous, non, sinon vous serez déçu.
Dites-vous simplement que la vie apporte ces hauts et ces bas, et grâce à tous les outils vus précédemment vous pourrez sans problème transformer ces mauvais moments en bons, sans pour autant être déçu, au contraire, vous vous sentirez fier d’être passé au dessus de certaines choses, et d’avoir su voir le bon côté.

Pour conclure…

Enfin, rappelez-vous qui vous êtes, ce que vous avez déjà accompli dans votre vie, se rappeler par où on est passé, ce que nous avons surmonté, se dire que si nous avons pu surmonter tel ou tel événement dans votre vie, c’est que nous avons grandi.
Et c’est que nous pourrons encore en surmonter et grandir, vous pouvez changer, changer vos erreurs en bénéfices.
Décidez d’être heureux, c’est vous dire vous avez le droit d’être heureux, arrêtez d’attendre de l’être, décidez-le, maintenant !
Dites-le tout les matins, « je décide d’être heureux peu importe ce qu’il ‘arrive, je décide de l’être, maintenant ».

Et si vous n’êtes pas bien, si vous n’arrivez pas à sortir d’un état de tristesse, de frustration, dites-le, ne vous repliez pas sur vous-même, ne vous morfondez pas, dites-le, dites que vous vous sentez mal et trouver vous même des solutions, ne restez pas dans la souffrance, chercher un moyen d’en sortir.

Valoriser les gens.
Donner, cela contribue à notre propre bien être, et nous permet de nous sentir bien, même pendant un petit instant, n’oubliez pas le moment présent et tout ce qui vous entoure, remerciez, remerciez l’univers d’être tombé sur ce petit article qui vous a donné (je l’espère) quelques sourires, et qui vous donnera la motivation pour appliquer tous ces exercices, car il ne suffit pas de les lire une fois, non, il faut s’y entraîner.

Le bonheur ça s’apprend, n’attendez plus pour être heureux, n’attendez pas d’avoir cette magnifique maison, d’avoir la réussite que vous espérez, de trouver l’homme ou la femme de votre vie, entrainez-vous, faites en sortes d’être heureux dès à présent et vous verrez que les choses viendront à vous.

A retenir ..
 » Je choisis de prendre mon bien-être en urgence, au lieu de prendre mon mal-être en patience.  »
Merci à vous de me lire chaque jour, en espérant vous avoir apporté un peu de motivation, d’aide, et de bons conseils.

Merci à Julieta Velnessa

Partagez cet article :

Laisser un commentaire